Podcasts sur l'histoire

Chronologie de l'abbaye d'Einsiedeln

Chronologie de l'abbaye d'Einsiedeln


Archabbaye de Saint-Meinrad

Archabbaye de Saint Meinrad est un monastère catholique romain du comté de Spencer, Indiana, États-Unis, fondé par des moines de l'abbaye d'Einsiedeln en Suisse le 21 mars 1854, et abrite environ 79 moines. [1] L'abbaye porte le nom du moine Saint-Meinrad d'Einsiedeln, décédé en 861. C'est l'une des deux seules archabbayes des États-Unis et l'une des 11 dans le monde. L'abbaye est située à environ 15 minutes du monastère Immaculée Conception à Ferdinand, Indiana. L'Immaculée Conception s'adresse aux femmes bénédictines. En raison de la présence de l'Archabbey, le canton de Harrison est situé dans l'archidiocèse d'Indianapolis au lieu du diocèse d'Evansville, comme le reste du comté de Spencer.

La communauté bénédictine de Saint Meinrad est composée d'hommes qui consacrent leur vie à la prière et au travail. Ils se réunissent en communauté cinq fois par jour – pour la prière du matin, la messe, la prière du midi, la prière du soir et les complies – pour prier pour l'Église et le monde. Les invités se joignent souvent aux moines en prière dans l'église Archabbey.

Le chant grégorien est chanté pendant les heures canoniques de l'Office monastique, principalement dans les antiennes utilisées pour chanter les Psaumes, dans les Grands Répons des Matines et les Répons courts des Petites Heures et Complies. Les antiennes des psaumes de l'Office ont tendance à être courtes et simples, surtout par rapport aux grands répons complexes.

De plus, les moines passent du temps privé à lire des documents spirituels et religieux. Ils vivent sous la Règle de saint Benoît, les instructions du VIe siècle pour la vie en communauté écrites par saint Benoît.


Sources

Gallia Christiana (Paris, 1781), V Album Benedictinum (Saint-Vincent, Pennsylvanie, 1880) MIGNE, Dict. des Abbayes (Paris, 1856) RÉGNIER, Chronique d'Einsiedeln (Paris, 1837) Précis Historique de l'Abbaye et du Pélerinage de Notre-Dame-des-Ermites (Einsiedeln, 1870) MOREL, Die Regesten der Benediktinerdel-Abtei (Einsiedeln Coire, 1848) BRUNNER, Ein Benediktinerbuch (Würzburg, 1880) RINGHOLZ, Geschichte des fürstlichen Benediktinerstiftes LF von Einsiedeln (Einsiedeln, 1904), l'ouvrage le plus important sur l'histoire et les antiquités de l'abbaye.


Chronologie de l'abbaye d'Einsiedeln - Histoire

Kaspar (ou Caspar) Moosbrugger a également servi de tailleur de pierre pour les bâtiments de l'abbaye.

Pierre Charpentrat. Architecture vivante : Italie baroque et Europe centrale . Photographies de Peter Heman. Londres : Oldbourne Book Co., 1967. NA1116.C513. photo extérieure de la tour, p41. photo extérieure de la façade, p84.

Roger H. Clark et Michael Pause. Les précédents en architecture. New York : Van Nostrand Reinhold, 1985. ISBN 0-442-21668-8. LC 84-3543. NA2750.C55 1984. plan, diagramme de hiérarchie, p206. — Édition mise à jour disponible sur Amazon.com

Monsieur la rampe Fletcher. Une histoire de l'architecture. Londres : The Butterworth Group, 1987. ISBN 0-408-01587-X. LC 86-31761. NA200.F63 1987. brève mention, p937-938. — Le texte classique de l'histoire de l'architecture. Édition 1996 étendue disponible sur Amazon.com

Église abbatiale d'Einsiedeln à Archiplanet — Trouvez, ajoutez et modifiez des informations lors de la collaboration de tous les bâtiments

Nous apprécions votre suggestions pour des liens sur l'église abbatiale d'Einsiedeln.


Chronologie ABBYY

La seule plateforme de Process Intelligence de bout en bout conçue pour transformer l'ensemble de votre entreprise.

Qu'est-ce qu'ABBYY Timeline ?

ABBYY Timeline est une plate-forme Process Intelligence dotée d'une technologie avancée d'exploration de tâches et de processus. En utilisant la dernière intelligence artificielle (IA), il permet aux entreprises de créer automatiquement un jumeau numérique interactif de leurs processus, de les analyser en temps réel pour identifier les goulots d'étranglement et de prédire les résultats futurs pour faciliter la prise de décision en matière d'investissements technologiques.

Maintenant avec l'exploration de tâches activée par l'IA

Téléchargez notre brochure pour découvrir le fonctionnement de la solution ABBYY Task Mining.

Caractéristiques et avantages

Élevez vos processus métier en expériences extraordinaires

Découvrez les opportunités d'automatisation

Prenez des décisions basées sur les données pour une optimisation des processus de bout en bout. Combinez les données des activités de bureau et les journaux d'événements des systèmes opérationnels pour mettre en évidence les plus grandes opportunités d'automatisation.

100 % de transparence des processus de bout en bout

Que vos données se trouvent dans une feuille de calcul, une base de données, un entrepôt ou des systèmes d'enregistrement distincts, Timeline peut récupérer les données dont vous avez besoin et vous présenter une visualisation complète du processus de bout en bout.

Améliorer la productivité

Identifiez la productivité de chaque utilisateur, y compris votre main-d'œuvre robotique. Découvrez quelles applications et sites Web sont fréquemment utilisés et quels utilisateurs sont très productifs.

Surveiller et suggérer de meilleures actions

L'analyse du protocole révèle les domaines où les règles d'exécution des processus requis sont violées, y compris l'ordre des tâches et les délais, et lorsqu'une étape est manquante ou répétée.

Cas d'utilisation sélectionnés

ABBYY Timeline aide les organisations de divers secteurs à mieux connecter leurs employés, leurs processus et leur contenu.

Automatisation des processus robotiques (RPA)

Utilisez Process Intelligence pour mieux identifier, concevoir, mettre en œuvre et surveiller les initiatives RPA afin d'obtenir le meilleur retour sur ces investissements. Renforcez les meilleures pratiques pour assurer une amélioration continue de votre système RPA.

Services bancaires et financiers

À mesure que le Big Data se développe, les fournisseurs de services financiers ont besoin d'analyses plus intelligentes pour rester compétitifs. Pilotez la transformation numérique et soutenez les priorités en matière de risque et de conformité réglementaire, en tirant parti des données de processus pour améliorer l'efficacité.

Soins de santé

Améliorez l'expérience du patient tout en maintenant les normes de qualité et en améliorant l'efficacité. L'analyse intelligente des processus vous aide à comprendre ce qui fonctionne, ce qui ne fonctionne pas et pourquoi.

Assurance

Optimisez plusieurs étapes connectées du cycle de réclamation, fidélisez la clientèle et garantissez des résultats commerciaux positifs. Avec l'analyse des processus d'assurance, offrez une valeur commerciale au personnel interne, aux partenaires et aux organisations de support tierces.

Guide pratique de l'intelligence des processus

Découvrez Process Intelligence à travers les yeux des clients ABBYY qui ont résolu avec succès une gamme de problèmes commerciaux différents, y compris un conférencier invité de TriNet.

L'entreprise moderne fonctionne sur des tâches

La connexion des données de tâches utilisateur, des journaux système et des données commerciales permet une véritable transformation de l'entreprise en connectant les personnes, les processus et les données. Les capacités d'exploration de tâches d'ABBYY analysent les données d'interaction des utilisateurs de bureau et les relient de manière transparente aux détails de processus extraits des données d'événements système, permettant aux organisations d'améliorer l'efficacité opérationnelle, d'améliorer l'expérience client et d'accélérer les initiatives de transformation numérique percutantes.

L'ajout de ces nouvelles capacités à la plateforme d'intelligence numérique d'ABBYY permettra aux organisations de mieux identifier, concevoir, mettre en œuvre et surveiller leurs initiatives de RPA, d'automatisation des processus analytiques et de traitement intelligent des documents afin qu'elles puissent tirer le meilleur parti de ces investissements.


Histoire

Les exemples chrétiens d'architecture conventuelle en général ne revendiquent pas une position dominante. Les édifices des bénédictins sont des exceptions à cette règle. L'un des exemples les plus splendides est l'enceinte du monastère d'Einsiedeln. En tant que l'un des monastères les plus importants d'Europe, Einsiedeln répond à la demande de monumentalité architectonique et d'expression spirituelle.

Au cours des siècles passés, la place du monastère ne reflétait pas complètement ces normes élevées. La place a subi de nombreuses transformations, trouvant sa forme actuelle pas avant le milieu du XVIIIe siècle.

Avant le réaménagement de la place au XVIIIe siècle, l'accès au quartier du monastère se faisait par le nord, du côté de la montagne de l'Etzel.

Monastère et village se rencontrent sur la place. De cet endroit, vous vous tournez soit vers le profane, soit vers l'ecclésiastique.

Déjà la vue en perspective de Kaspar Moosbrugger du monastère de 1703 reflète les réaménagements de la place. Mais c'est jusqu'à l'époque de l'abbé Nicolas II Imfeld (1734-70) que l'exécution de ces plans fut abordée. À l'automne 1744, quatre jésuites, dont le Pater Antonio Lecchi, se réunissent pour un travail d'impression dans l'imprimerie de l'abbaye. Plus tard en avril 1745, P. Lecchi présente à l'abbé Nicolas Imfeld une expertise comprenant des projets de l'architecte Paulo Bianchi. Ces plans ont été considérés comme une échelle trop grande pour la place d'Einsiedeln et rejetés. Certains éléments pertinents pour les exécutions ultérieures faisaient déjà partie de l'expertise de Paulo Bianchi. Des escaliers en cascade en amont doivent être réalisés, avec des galeries de jonction latérales, « en forme de théâtre », par une accentuation de la galerie en la faisant bomber.

Cette disposition rétrécit le village au monastère. Une terrasse qui élargirait la distance a été remplacée par une solution qui crée un geste de bienvenue à l'approche. Le contraste déplacé entre la courbe convexe de la façade de l'église et les bras concaves des arcades a un geste d'accueil pour les pèlerins et les visiteurs.

C'était sans aucun doute un sous-produit du réaménagement tant attendu de la place du monastère, donnant à la place un caractère et une aura indéniables.

Le projet s'est heurté à plusieurs litiges juridiques. Les villageois revendiquaient une partie des lieux leur appartenir. Le canton de Schwyz a fait part de ses inquiétudes, afin d'affirmer son souverain cantonal, craignant que l'abbaye n'étende ses droits d'asile.

Au cours des siècles suivants, le pavé de la place a été renouvelé plusieurs fois et les statues ont été remplacées. Dans les années quarante du 19ème siècle, la place du monastère a reçu un trottoir dans la zone bordée par les arcades. Les arcades des arcades ont été renouvelées dans la 2ème moitié du 19ème siècle fin du siècle la rénovation des statues de l'imperator entre les escaliers a été abordée.

Pendant les préparatifs du millénaire 1934, les arcades et les pavillons extérieurs ont été redessinés selon les plans de Moosbrugger tandis que la place du monastère a reçu un nouveau revêtement. Sur les 34 personnages à l'origine sur les balustrades, huit sont encore debout. Des statues supplémentaires ont été stockées dans l'abbaye.

Retracer en détail l'histoire de la place et de la cour intérieure prolongerait cette page d'informations historiques. Les parties intéressées peuvent envisager de lire la Corolla Heremitana, Olten 1964, p. 389-413 et le rapport d'Anja Buschow Oechslin, Histoire de la place monastique aux XIXe et XXe siècles, archives cantonales à Schwyz.


La planification a commencé dans les années 1890

Des fouilles et des collectes de fonds avaient été lancées au début des années 1890 sous le mandat du P. Fintan Mundwiler, OSB, second abbé de Saint Meinrad. Après la mort de l'abbé Fintan, le projet a été poursuivi sous la direction du P. Athanasius Schmitt, OSB, le troisième abbé.

Le bâtiment lui-même mesure 64 pieds de large sur 184 pieds de long du sol aux voûtes croisées, il mesure 58 pieds. Avant la rénovation de l'église en 1968, un bas-côté central et deux bas-côtés divisaient la nef.

Bon nombre des ornements originaux et des caractéristiques spéciales de Notre-Dame d'Einsiedeln ont dû être sous-traités et construits ailleurs. Il s'est avéré que l'intérieur de l'église a duré trois ans et s'est avéré être la partie la plus coûteuse du projet.

En 1907, l'église abbatiale était une réalisation assez étonnante. Les grandes structures de support du bâtiment étaient des colonnes massives en marbre de Géorgie.

Le maître-autel original, lui-même une œuvre d'art, avait été créé dans les ateliers de Joseph Deplaz de Ratisbonne, en Bavière. Sa mensa (table), pesant plus de deux tonnes, reposait sur six colonnes de marbre de Carrare bleu-gris.


Le Monastère

La tradition bénédictine est arrivée dans le Midwest des États-Unis dans les années 1850, lorsque l'abbaye suisse d'Einsiedeln a envoyé deux moines dans l'Indiana pour fonder un nouveau monastère bénédictin. Aujourd'hui, nous sommes une communauté florissante de moines catholiques et bénédictins qui prient, travaillent et vivent ensemble.

Les visiteurs sont toujours les bienvenus. Rejoignez-nous pour la prière ou la messe dans l'église Archabbey ou visitez nos bâtiments historiques et notre campus paisible.


La prière est notre mission principale - notre travail le plus important. Prions pour vous.


Profitez de notre hospitalité bénédictine. Rejoignez les moines en prière ou visitez le parc.


Downton Abbey Saison 3, 1920-1921

Saison 3 de Downton Abbey réduit le délai à seulement deux ans. Sortie de la guerre et de la pandémie, la famille Crawley fait face à la perte de sa fortune en raison des investissements ratés d'Earl dans le Grand Trunk Railway au Canada et dans l'Est des États-Unis, qui a fait faillite entre 1919-1920. Dans la période qui a suivi la garde, de nombreux grands domaines ont connu des difficultés financières et ont été vendus, un sort que Downton est déterminé à éviter. David Lloyd George était le premier ministre pendant cette période, jusqu'en 1922, et deux révolutions en préparation, celle du suffrage féminin et de l'indépendance irlandaise, atteignent Downton. Dans l'épisode spécial de la saison 3, la famille passe du temps au château de Duneagle, avant que la tragédie ne frappe Matthew Crawley.


Chronologie historique de l'Illinois

Ceci est une liste de moments historiques dans la chronologie de l'Illinois.

• 10 000 av. J.-C. - 8 000 av. J.-C. - Les Indiens paléo parcourent la région, occupant brièvement de petits camps dans des forêts de conifères et se nourrissant de gros gibier et de plantes sauvages.

• 8000 av. J.-C. - 500 av. J.-C. – Période archaïque Les Indiens habitent les forêts de feuillus en petits groupes, chassent le cerf et le petit gibier, tissent des paniers et broient des graines avec des pierres.

• 500 av. J.-C. à 900 apr.

• 900-1500 – Les Indiens de la culture mississippienne améliorent les méthodes agricoles, construisent des monticules de temples et de grands villages fortifiés. La plupart des colonies sont abandonnées avant la période historique.

• 1673 – Les explorateurs français Jacques Marquette (1637-1675) et Louis Jolliet (1645-1700) descendent le Mississippi jusqu'à la rivière Arkansas et retournent au Wisconsin via la rivière Illinois, les premiers Européens à atteindre le pays des Illinois.

• 1675 – Marquette fonde une mission au Grand Village de l'Illinois, près de l'actuelle Utique.

• 1680 – Les commerçants français René Robert Cavelier, Sieur de La Salle (1643-1687) et Henry de Tonty (1650-1704) construisent le Fort Crèvecoeur sur la rivière Illinois, près de l'actuelle Peoria. Les Indiens Iroquois détruisent le Grand Village des Illinois.

• 1682 – La Salle et Tonty construisent Fort St. Louis de l'autre côté de la rivière Illinois à partir du site du Grand Village de l'Illinois.

• 1696 – Le prêtre jésuite Pierre François Pinet (1660-1704?) établit la mission de l'Ange Gardien à Chicago.

• 1699 – Les prêtres du Séminaire des missions étrangères de Québec fondent la mission de la Sainte-Famille à Cahokia, le premier établissement permanent du pays des Illinois.

• 1703 – Le prêtre jésuite Gabriel Marest (1662-1714) déplace la mission Immaculée Conception de l'actuelle Saint-Louis à Kaskaskia.

• 1717 – L'Illinois devient une partie de la colonie française de Louisiane.

• 1718 – John Law (1671-1729) obtient une charte française pour la colonisation de la vallée du Mississippi, son projet de “Mississippi Bubble” éclate en 1720.

• 1720 – Fort de Chartres dans le comté de Randolph devient le siège du gouvernement militaire et civil de l'Illinois.

• 1730 – Dans une bataille majeure, des Indiens Fox hostiles sont massacrés dans le centre-est de l'Illinois par les troupes françaises et leurs alliés indiens.

• 1763 – Français et Indien (Sept Ans’) La guerre prend fin Le pays de l'Illinois est cédé à la Grande-Bretagne par le Traité de Paris.

• 1769 – Selon la légende, les tribus du nord assiègent et affament les tribus indiennes de l'Illinois à Fort St. Louis, maintenant connu sous le nom de Starved Rock.

• 1778 – George Rogers Clark (1752-1818) bat les Britanniques à Kaskaskia, sécurisant le pays des Illinois pour la Virginie.

• 1779 – Jean Baptiste Point du Sable (1745?-1818) établit un poste de traite à l'actuelle Chicago.

• 1783 – Traité de Paris étend la frontière des États-Unis pour inclure le pays de l'Illinois.

• 1784 – Virginia renonce à ses prétentions sur l'Illinois.

• 1787 – Northwest Ordinance place l'Illinois dans le Territoire du Nord-Ouest.

• 1788 – Arthur St. Clair (1734-1818) devient le premier gouverneur des Territoires du Nord-Ouest.

• 1800 – Le Congrès crée le territoire de l'Indiana, qui comprend l'Illinois.

• 1803 – Les Indiens Kaskaskia cèdent la quasi-totalité de leurs terres de l'Illinois aux États-Unis. L'armée des États-Unis établit le fort Dearborn actuellement à Chicago.

• 1804 – William Clark (1770-1838) et ses troupes partent du Camp Dubois, dans le comté de Madison, pour rejoindre Meriwether Lewis (1774-1809) pour des explorations vers l'ouest.

• 1809 – Le Congrès organise le territoire de l'Illinois, avec Kaskaskia la capitale, Ninian Edwards (1775-1833) le gouverneur.

• 1811 – La première mine de charbon de l'Illinois est ouverte dans le comté de Jackson. New Madrid, Missouri, le tremblement de terre, le plus important de l'histoire des États-Unis, endommage le sud de l'Illinois (se reproduit en 1812).

• 1812 – Les Indiens Potawatomi massacrent cinquante-deux soldats et civils en détruisant Fort Dearborn.

• 1813 – Des bureaux fonciers sont ouverts à Kaskaskia et Shawneetown.

• 1814 – Le premier journal de l'État, l'Illinois Herald, est publié à Kaskaskia.

• 1816 – Fort Armstrong est construit à Rock Island, et Fort Dearborn est reconstruit à Chicago. La première banque de l'Illinois, à Shawneetown, est agréée par la législature territoriale.

• 1817 – Morris Birkbeck (1764-1825) et George Flower (1780-1862) établissent une colonie anglaise à Albion. Les anciens combattants de la guerre de 1812 commencent à recevoir des mandats fonciers de 160 acres dans l'Illinois Military Tract, une région située entre les rivières Illinois et Mississippi.

• 1818 – L'Illinois devient le vingt et unième État, avec Kaskaskia la capitale et Shadrach Bond (1773-1832) le premier gouverneur. La population de l'État est de 34 620.

• 1819 – Les Indiens Kickapoo se déplacent à l'ouest du Mississippi, abandonnant la plupart des revendications sur les terres du centre de l'Illinois.

• 1820 – Vandalia devient la capitale de l'État.

• L'Assemblée générale de 1821 – affrète une banque d'État à Vandalia, avec des succursales à Shawneetown, Edwardsville et Brownsville.

• 1823 – Galena devient un centre d'extraction de plomb.

• 1824 – Les électeurs rejettent un appel à la convention constitutionnelle pour autoriser l'esclavage dans l'État.

• 1825 – Gurdon S. Hubbard (1802-1886) établit la trace de Vincennes du sud de l'Illinois au lac Michigan. L'Assemblée générale promulgue la première loi sur l'école publique et prélève une taxe scolaire. Le marquis de Lafayette (1757-1834) visite Kaskaskia et Shawneetown lors d'une tournée aux États-Unis.

• 1827 – John Mason Peck (1789-1858) fonde le Rock Spring Seminary, le premier collège de l'État.

• 1829 – Chippewa, Ottawa et Potawatomi cèdent des terres dans le nord de l'Illinois par traité à Prairie du Chien.

• 1830 – La première prison d'État est construite à Alton. Abraham Lincoln (1809-1865) quitte l'Indiana pour l'Illinois. James Hall (1793-1858) lance Illinois Monthly Magazine, le premier périodique littéraire publié à l'ouest de l'Ohio.

• 1832 – La guerre de Black Hawk se termine lorsque les Indiens Sauk et Fox quittent les terres de l'Illinois qu'ils avaient cédées en 1804.

• 1833 – Traité de Chicago prévoit l'acquisition et la colonisation par les États-Unis des dernières terres indiennes restantes dans l'Illinois.

• L'Assemblée générale de 1835 accorde une charte à la Jacksonville Female Academy, la première institution de l'État pour l'éducation des femmes.

• 1836 – La construction du canal de l'Illinois et du Michigan commence entre le lac Michigan et la vallée de l'Illinois, achevée en 1848. Galena and Chicago Union Railroad est affrété et achevé douze ans plus tard.

• 1837 – Chicago reçoit une charte de la ville William Ogden (1805-1877) devient le premier maire. À Alton, une foule pro-esclavagiste assassine le rédacteur en chef abolitionniste Elijah P. Lovejoy (né en 1802). John Deere (1804-1886) de Grand Detour conçoit une charrue en acier auto-récurante.

• 1838 – La construction du Northern Cross Railroad est commencée entre Meredosia et Springfield, la ligne est achevée en 1842.

• 1839 – Les Indiens Cherokee traversent le sud de l'Illinois sur le “Trail of Tears” vers l'Oklahoma. Springfield devient la capitale de l'État. La route nationale est achevée de Cumberland, Maryland, à Vandalia.

• 1839 – Joseph Smith (1805-1844) choisit Nauvoo comme siège de l'église mormone.

• 1841 – Le Chicagoan John S. Wright (1815-1874) commence à publier le magazine Prairie Farmer.

• 1842 – L'auteur britannique Charles Dickens (1812-1870) visite le sud de l'Illinois, décrit dans ses notes américaines (1842).

• 1844 – Les anti-mormons assassinent les dirigeants mormons Joseph et Hyrum (né en 1800) Smith à Carthage.

• 1846 – Les mormons quittent Nauvoo pour le bassin du Grand Lac Salé en Utah. Le groupe Donner quitte Springfield en train pour la Californie. 42 personnes périssent dans les tempêtes de neige des montagnes de la Sierra. Erik Jansson (1808-1850) et Jonas Olson (1802 ?-1898) fondent une colonie religieuse suédoise à Bishop Hill.

• 1847 – Joseph Medill (1823-1899) fonde le Chicago Tribune. L'éducateur de Jacksonville Jonathan Baldwin Turner (1805-1899) présente les haies d'orangers Osage comme clôtures de ferme. L'inventeur Cyrus Hall McCormick (1809-1884) ouvre une usine à Chicago pour la fabrication de moissonneuses-batteuses.

• 1848 – Chicago Board of Trade est organisé, c'est maintenant la plus grande et la plus ancienne bourse à terme de matières premières au monde.

• 1849 – Etienne Cabet (1788-1856) établit une colonie communale icaire française à Nauvoo.

• 1850 – La population de l'État est de 851.470.

L'Illinois Central Railroad reçoit la première concession fédérale de terres pour la construction de voies ferrées.

• 1853 – La première foire d'État a lieu à Springfield. L'Assemblée générale promulgue une législation pour empêcher les Noirs libres de s'installer dans l'État.

• L'Assemblée générale de 1855 – adopte un système scolaire public gratuit.

• 1856 – Le premier pont ferroviaire sur le fleuve Mississippi est achevé entre Rock Island et Davenport, Iowa. L'Illinois Central Railroad est achevé entre Chicago, Galena et Le Caire. Rand McNally est établie à Chicago en 1880, c'est la plus grande entreprise de cartographie au monde. La Chicago Historical Society est fondée, avec William H. Brown (1796-1867) comme premier président.

• 1858 – Le républicain Abraham Lincoln et le démocrate Stephen A. Douglas (1813-1861) tiennent sept débats dans le cadre du concours du Sénat américain. Douglas remporte les élections.

• 1860 – Lincoln est élu président des États-Unis, battant trois autres candidats. Le bateau à vapeur de luxe Lady Elgin coule dans le lac Michigan, près de trois cents personnes périssent.

• 1861 – La guerre civile commence Le Caire devient un centre de troupes et d'approvisionnement pour l'armée de l'Union.

• 1862 – Union League of America est fondée à Pékin pour la promotion du patriotisme et de la loyauté syndicale.

• 1864 – Lincoln est réélu président.

• L'Assemblée générale de 1865 abroge les mesures contre les colonies noires (lois noires) est la première législature d'État à ratifier le treizième amendement abolissant l'esclavage. Lincoln est assassiné à Washington, D.C. enterré à Springfield. Chicago Union Stock Yards ouvre ses portes en 1900 et emploie plus d'un tiers des ouvriers de l'industrie de l'emballage du pays.

• 1866 – La Grande Armée de la République est établie à Decatur, la première convention GAR se tient à Springfield.

• L'Assemblée générale de 1867 crée l'Université industrielle de l'Illinois à Champaign-Urbana, rebaptisée Université de l'Illinois en 1885. George M. Pullman (1831-1897) fonde la Pullman Palace Car Company à Chicago, fabriquant des wagons-lits. Le géologue de l'Université normale de l'Illinois John Wesley Powell (1834-1902) commence des relevés de la région des Rocheuses et devient directeur du United States Geological Survey en 1880.

• 1868 – Ulysses S. Grant (1822-1885), général de la guerre de Sécession originaire de Galena, est élu président des États-Unis. Le grand magasin Marshall Field & Co. ouvre ses portes au centre-ville de Chicago à sa mort, Field (1834-1906) est le citoyen le plus riche de la ville.

• 1871 – Chicago Fire détruit dix-huit mille bâtiments du centre-ville, avec des pertes estimées à 200 millions de dollars.

• 1872 – Le Chicagoan John Jones (1816-1879) devient commissaire du comté de Cook, le premier Afro-Américain à occuper un poste électif dans l'Illinois. Le marchand de Chicago Aaron Montgomery Ward (1844-1913) crée la première entreprise de vente par correspondance à grande échelle. L'Assemblée générale accorde aux collectivités l'autorité fiscale pour établir et maintenir des bibliothèques publiques.

• 1873 – Frances Willard (1839-1898) fonde la Woman’s Christian Temperance Union à Evanston. Joseph F. Glidden (1813-1906) de DeKalb développe des clôtures en fil de fer barbelé, breveté en 1874.

• 1876 – La Cour suprême des États-Unis établit dans Munn v. Illinois le principe selon lequel les affaires de nature publique sont soumises à la réglementation de l'État.

• L'Assemblée générale de 1877 établit la Garde nationale de l'Illinois.

• 1878 – Bell Telephone Company of Illinois commence son service à Chicago.

• 1880 – Leslie E. Keeley (1832-1900) et John R. Oughton (1858-1925) fondent le Keeley Institute à Dwight pour le traitement de l'alcoolisme. En 1900, des sanatoriums franchisés fonctionnent dans de nombreux États.

• L'Assemblée générale de 1883 – promulgue la première loi sur la fréquentation scolaire obligatoire. William LeBaron Jenney (1832-1907) conçoit le bâtiment d'assurance habitation de dix étages à Chicago, généralement connu comme le premier gratte-ciel du monde.

• 1886 – L'attentat à la bombe et l'émeute de Haymarket Square à Chicago lors d'un rassemblement syndical font plusieurs morts, huit anarchistes sont condamnés, quatre sont pendus et un meurt en prison.

• 1888 – L'avocat de Chicago Melville W. Fuller (1833-1910) est nommé juge en chef de la Cour suprême des États-Unis.

• En 1889, Jane Addams (1860-1935) et Ellen Gates Starr (1859-1940) ouvrent Hull House, l'une des premières maisons de colonisation du pays, pour les résidents nés à l'étranger de Chicago. L'évangéliste Dwight L. Moody (1837-1899) fonde le Chicago Bible Institute pour former des missionnaires à l'étranger. La bibliothèque historique de l'État de l'Illinois est établie par la législature de l'État. John Mitchell (1870-1919) de Spring Valley devient président des United Mine Workers of America (jusqu'en 1908).

• 1890 – L'Université de Chicago est constituée, avec William Rainey Harper (1856-1906) le premier président. L'Orchestre symphonique de Chicago est créé, avec Christian Theodore Thomas (1835-1905) le premier chef d'orchestre. Le chirurgien afro-américain Daniel Hale Williams (1858-1931) organise le Provident Hospital à Chicago, le premier hôpital noir des États-Unis réalise la première opération à cœur ouvert en 1893.

• 1892 – L'avocate de Chicago Myra Bradwell (1831-1894) devient la première femme admise à exercer devant la Cour suprême des États-Unis. La construction du canal pour inverser le débit de la rivière Chicago est commencée terminée en 1900. La construction du canal de l'Illinois et du Mississippi (Hennepin) est commencée entre l'Illinois et les rivières Rock achevée en 1907. Adlai Stevenson I (1835-1914) de Bloomington est élu vice-président de les États-Unis sur le billet avec Grover Cleveland.

• 1893 – World’s Columbian Exposition a lieu à Chicago, commémorant le 400e anniversaire des voyages d'exploration européens dans l'hémisphère occidental. L'Assemblée générale établit des règlements pour le travail des enfants et les inspections d'usine. Le gouverneur John Peter Altgeld (1847-1902) gracie trois anarchistes de Haymarket emprisonnés.

• 1894 – La grève de l'usine Pullman à Chicago devient une grève nationale des cheminots. Les troupes fédérales sont appelées à réprimer la violence de la foule. L'avocat de Chicago Clarence Darrow (1857-1938) défend sans succès le leader socialiste Eugene V. Debs (1855-1926) sur des accusations liées à la grève de Pullman.

• 1896 – Le natif de Salem, William Jennings Bryan (1860-1925) remporte la première des trois nominations présidentielles et est battu à chaque fois.

• 1898 - United Mine Workers remporte les conflits du travail à Pana et Virden, après la mort de onze mineurs et gardes.

• L'Assemblée générale de 1899 – crée le premier système de justice pour mineurs du pays.

• 1900 – La population de l'État est de 4 821 550. Ouverture du canal de Chicago Sanitary & Ship entre Chicago et Lockport. Frank Lloyd Wright (1869-1959) crée un studio à Oak Park pour concevoir une architecture de style « prairie ». Le journaliste de Chicago Theodore Dreiser (1871-1945) lance sa carrière littéraire avec Sister Carrie, le premier roman majeur se déroulant à Chicago.

• 1903 – Un incendie détruit l'Iroquois Theatre de Chicago, près de six cents personnes périssent. Joseph G. Cannon (1836-1926), Danville, élu à la Chambre des représentants des États-Unis en 1872, entame le premier de quatre mandats successifs en tant que Président de la Chambre (jusqu'en 1911).

• 1905 – Paul P. Harris (1869-1947) et d'autres hommes d'affaires de Chicago organisent le Rotary Club. Eugene Debs, Mary Harris “Mother” Jones (1843?-1930), et d'autres ont fondé le syndicat Industrial Workers of the World à Chicago.

• 1906 - Les White Sox de Chicago battent les Cubs de Chicago dans les World Series de baseball.

• 1908 – L'émeute raciale de Springfield mène à la formation de la National Association for the Advancement of Colored People (NAACP) en 1909.

• 1909 – L'incendie d'une mine de charbon à Cherry, faisant 259 morts, est l'une des pires catastrophes minières de l'histoire. L'architecte Daniel Burnham (1846-1912) conçoit le “Chicago Plan” pour le développement du bord du lac et du quartier des affaires.

• 1910 – William D. Boyce (1858-1929), homme d'affaires de Chicago et d'Ottawa, fonde les Boy Scouts of America. Originaire de Winchester et doyen de la Northwestern University Dental School, Greene V. Black (1836-1915) reçoit le premier International Miller Prize en science dentaire.

• 1911- Le sculpteur de Chicago Lorado Taft (1860-1936) achève son œuvre la plus célèbre, “The Indian” (plus tard appelé “Black Hawk”), une statue massive surplombant Rock River dans le comté d'Ogle.

• 1912 – Harriet Monroe (1860-1936) lance Poetry: A Magazine of Verse in Chicago, qui comprend des écrits du poète de Springfield Vachel Lindsay (1879-1931).

• L'Assemblée générale de 1913 – accorde aux femmes le droit de vote pour les élections présidentielles et fournit une aide de l'État pour la construction de routes de comté.

• 1915 – Le poète et romancier Edgar Lee Masters (1869-1950) publie Spoon River Anthology, un volume sur la petite ville de l'Illinois. Excursion vapeur Eastland chavire dans la rivière Chicago 1812 péri.

• 1917 – Avec le soutien du gouverneur Frank O. Lowden (1861-1943), l'Assemblée générale adopte un code administratif civil moderne pour le gouvernement de l'État. En mai et juillet, des troupes de la Garde nationale de l'Illinois sont envoyées à East St. Louis pour réprimer les émeutes raciales. Les White Sox de Chicago battent les Giants de New York dans les World Series.

• 1918 – L'épidémie de grippe cause trente-deux mille décès dans l'État. Les électeurs approuvent une émission d'obligations de 60 millions de dollars pour le pavage des routes nationales. Robert Paul Prager (né en 1886), un socialiste d'origine allemande soupçonné de déloyauté envers les États-Unis, est lynché par une foule pro-guerre à Collinsville.

• 1919 – Les joueurs des White Sox de Chicago (les “Black Sox”) sont accusés de parier sur les World Series, qu'ils ont perdu contre les Red Legs de Cincinnati. Les émeutes raciales de Chicago font trente-huit morts et plus de cinq cents blessés et un millier d'habitants se retrouvent sans abri.

• 1920 – John L. Lewis (1880-1969) of Springfield is elected president of the United Mine Workers of America (to 1960). Governor Lennington Small (1862-1936) pardons twenty members of the Communist Labor party convicted under the Illinois Sedition Act.

• 1921 – George Halas’s (1895-1983) football team, the Staleys, moves from Decatur to Chicago, and wins the national championship in 1922 the Staleys become the Chicago Bears.

• 1922 – Decatur manufacturer A. E. Staley (1867-1940) opens the first commercial soybean-processing plant. In the “Herrin Massacre,” three union miners and twenty strikebreakers are killed in mob violence at a strip mine in Williamson County.

• 1924 – At the University of Illinois’ new Memorial Stadium, Harold “Red” Grange (1904-1991), the “Galloping Ghost,” scores four touchdowns in twelve minutes against the University of Michigan.

• 1925 – Charles Gates Dawes (1865-1951) of Evanston becomes Vice President with President Calvin Coolidge (1872-1933) receives the Nobel Peace Prize for the “Dawes Plan” to restore the German economy after World War I. The worst tornado in United States history devastates parts of Illinois, Missouri, and Indiana 695 deaths. Chicago Cardinals win the professional football championship repeat in 1947.

• 1926 – Aviator Charles Lindbergh (1902-1974) begins daily mail delivery flights between Chicago and St. Louis.

• 1929 – Gunmen of Alphonse Capone (1899-1947) murder seven rival Chicago mobsters in the “St. Valentine’s Day Massacre.”

• 1930 – Utilities founded by Chicagoan Samuel Insull (1859-1938), and valued at more than $2 billion, produce one tenth of the nation’s electric power.

• 1931 – Jane Addams wins the Nobel Peace Prize.

• 1932 – Disgruntled United Mine Workers organize the Progressive Miners of America at Gillespie and Benld, eventually enlisting twenty thousand members. The number of unemployed Chicago workers during the Great Depression reaches 750,000. Chicago Bears win the professional football championship repeat in 1933, 1940, 1941, 1943, 1946, 1963, and 1986.

• 1933 – Century of Progress International Exposition commemorates the centennial of the incorporation of Chicago (held again in 1934). Chicago mayor Anton J. Cermak (b. 1873) dies in Miami, Florida, in an assassination attempt on President-elect Franklin Roosevelt (1882-1945). Chicago Tribune sports editor Arch Ward (1896-1955) organizes the first baseball All-Star Game, played at Comisky Park and won by the American League. Illinois and Michigan Canal is closed to river traffic.

• 1934 – Chicago Black Hawks win the National Hockey League championship (Stanley Cup) repeat in 1938 and 1961.

• 1937 – General Assembly creates an unemployment compensation system. On Memorial Day, Chicago police fire on strikers at Republic Steel, resulting in ten deaths.

• 1939 – Chicago author Richard Wright (1908-1960) publishes Native Son, set in Chicago and the first major novel about the black experience in America.

• 1940 – Chicago theater-chain owner John Balaban (1894-1957) establishes WBKB, the first television station in Illinois.

• 1942 – University of Chicago scientists, led by Nobel Prize winner (1938) Enrico Fermi (1901-1954), achieve the first self-sustaining nuclear reaction.

• 1945 – Chicago Cubs win the National League pennant, lose the World Series to the Detroit Tigers. American Airlines inaugurates direct air service from Chicago to London.

• 1949 – Orchard Place Airport in Chicago is renamed O’Hare Field, Chicago International Airport in honor of Lieutenant Commander Edward H. O’Hare (1914-1943), Congressional Medal of Honor recipient killed in World War II.

• 1950 – Population of the state is 8,712,176. Gwendolyn Brooks (b. 1917) becomes the first African-American woman to win a Pulitzer Prize is named Illinois poet laureate in 1968.

• 1951 – Illinois and Mississippi Canal is closed to river traffic.

• 1952 – Governor Adlai Stevenson (1900-1965) is the Democratic nominee for president defeated by Republican Dwight Eisenhower (1890-1969).

• 1953 – State Auditor Orville Hodge (1904-1986) is convicted of $1.5 million theft of state funds.

• 1954 – In Des Plaines, Raymond A. Kroc (1902-1984) opens the first in a chain of McDonald’s fast-food restaurants.

• 1955 -Richard J. Daley (1902-1976) is elected to the first of six terms as Chicago mayor.

• 1957 -The nation’s first nuclear power generating station is activated at Argonne National Laboratory in DuPage County.

• 1958 – The first section of Illinois toll roads is opened from O’Hare International Airport to the Wisconsin border. Fire at Our Lady of Angels elementary school in Chicago claims the lives of ninety-two children and three nuns.

• 1959 – Everett M. Dirksen (1896-1969) is elected Republican leader of the United States Senate. Chicago White Sox win their first American League championship since the 1919 Black Sox scandal but lose the World Series to the Los Angeles Dodgers.

• 1959 – Chicago native Lorraine Hansberry (1930-1965) wins the New York Drama Critics Circle Award for A Raisin in the Sun, the first play by an African-American woman to be presented on Broadway.

• 1962 – General Assembly names Pulitzer Prize-winner Carl Sandburg (1878-1967) the first poet laureate of Illinois. Governor Otto Kerner (1908-1976) leads businessmen on the first Illinois trade mission to Europe.

• 1964 – General Assembly approves an at-large election of 177 representatives after the 1963 veto of a reapportionment bill.

• 1966 – Illinois for the first time leads the nation in exports of agricultural and manufactured products.

• 1968 – Civil disorder erupts during the Democratic National Convention in Chicago police report 650 arrests.

• 1970 – After the death of Secretary of State Paul Powell (b. 1902), $800,000 is found in shoeboxes in his Springfield hotel room. Voters adopt a new Constitution, the first in one hundred years. “Chicago Seven” defendants are convicted on charges relating to violence at the 1968 Democratic National Convention the decision is overturned in 1972.

• 1971 – Chicago political and civil rights leader Jesse Jackson (b. 1941) founds Operation PUSH — People United to Save (later Serve) Humanity.

• 1972 – Chicago Union Stock Yards closes. Abraham Lincoln Home in Springfield is designated the first national historic site in Illinois. Two Illinois Central commuter trains collide in Chicago forty-five passengers are killed and more than two hundred are injured.

• 1973 -Otto Kerner is convicted on charges involving the sale of racetrack stock while governor.

• 1974 – The world’s tallest building, Sears Tower in downtown Chicago, is completed. General Assembly approves a state lottery.

• 1976 – James R. Thompson (b. 1936) is elected to the first of four gubernatorial terms (to 1991), the longest-serving governor in Illinois history. Chicago author Saul Bellow (b. 1915) wins the Nobel Prize in Literature.

• 1979 – Jane Byrne (b. 1934) becomes the first female mayor of Chicago. American Airlines crash at O’Hare International Airport kills 275, the worst air disaster in United States history. Centralia native Roland Burris (b. 1937) becomes Comptroller, the first African-American to hold a statewide elective office in Illinois.

• 1980 – Ronald Reagan (b. 1911) in Tampico, is elected United States President John B. Anderson (b. 1922) of Rockford is defeated as an Independent candidate.

• 1981 – Morton Grove ordinance bans the possession of handguns, the most restrictive gun control measure in the nation. Peoria native John B. “Jack” Brickhouse (1916-1998) retires after broadcasting more than five thousand Chicago Cubs and White Sox games receives the National Baseball Hall of Fame Ford C. Frick Award in 1983.

• 1982 – General Assembly fails to ratify the proposed equal rights amendment to the United States Constitution.

• 1983 – Harold Washington (1922-1987) is elected the first African-American mayor of Chicago.

• 1984 – Seventeen Chicago attorneys, police officers, and judges are indicted in Operation Greylord on charges of improperly influencing court cases convictions include the first for a sitting state court judge in Illinois.

• 1988 – Diamond-Star Motors, an automobile manufacturing venture between Mitsubishi Motors of Japan and the Chrysler Corporation, opens in Bloomington.

• 1989 – Clarence Page (b. 1947) of the Chicago Tribune is the first African-American columnist to win a Pulitzer Prize.

• 1990 – Population of the state is 11,430,602.

• 1991- Chicago Bulls win the first of three consecutive National Basketball Association championships.

• 1992 – Carol Moseley-Braun (b. 1947) of Chicago becomes the first African-American women elected to the United States Senate.

• 1993 – The worst floods in the state’s history ravage western and southern Illinois.

• 1994 – Bonnie Blair (b. 1964) speed skater from Champaign, wins her fifth Olympic Games gold medal, the most by an American woman.

• 1995 – Navy Pier in Chicago, constructed in 1916 as a shipping terminal and then used for wartime navy and marine training and as a campus of the University of Illinois, is renovated and reopens with a giant Ferris Wheel, children’s museum, stage pavilion, and retail shops. Commuter train strikes a school bus in Fox River Grove, killing seven and injuring thirty students.

• 1996 – Chicago Bulls post a 72-10 season, best in league history, then wins the National Basketball Association championship. Guard Michael Jordan (b. 1963) sets NBA records with his eighth scoring title and fourth Most Valuable Player designation.

• 1997 – The Field Museum of Natural History, outbidding museums throughout the United States, pays $8.4 million for Sue, the most complete Tyrannosaurus Rex fossil yet discovered.

• 1998 – Fire destroys the historic Pullman railroad-car factory in south Chicago. Eighteenth District Congressman Ray LaHood (b. 1945) presides as Speaker of the United States House of Representatives during the impeachment of President William J. Clinton.

• 1999 – Fourteenth District Congressman J. Dennis Hastert (b. 1942) is elected Speaker of the United States House of Representatives.


Voir la vidéo: Dom Marc de Pothuau, Père Abbé de lAbbaye cistercienne dHauterive (Janvier 2022).